Redevenir un Homme la Fuite

Informations


Une soirée/ Un billet: Deux spectacles   Kurz Davor Un homme se réveille dans un endroit inconnu et on lui annonce qu’une ré-initialisation de son être est prévue. Est-il un être fabriqué, sorte de monstre que l’on serait en train de réparer ? Un fou ? Un hors-la-loi ? Peut-être est-il un peu de tout cela. Ce qui est sûr c’est qu’il est un de ces êtres inquiétants, dont on ne sait pas exactement comment il va agir, ni s’il obéira. Et en cette qualité, son destin a été « pris en charge ». Entre récit de science-fiction et poème surréaliste, entre cirque, théâtre et musique, Kurz Davor raconte dans ce travail acrobatique l’histoire d’un corps qui déborde, d’un Pinocchio défaillant.   La Fuite Sac sur le dos, il court. Vagabond, fugitif, réfugié d’hier ou d’aujourd’hui, il affronte les obstacles en série que la vie sème sur sa route. Imaginée par le cinéaste et metteur en scène Olivier Meyrou, cette petite forme de cirque réinvente la figure du clown qui fit les grandes heures du cinéma muet. Petit ou grand, on rit de ce qui lui tombe sur la tête, tout autant amusé par sa fragilité qu’admiratif devant sa capacité à se sortir de situations inextricables. Matias Pilet incarne avec grâce et innocence ce héros malmené. Tour à tour acrobate, mime, danseur, il excelle avec une économie de moyens – une tente, les sonorités d’un piano bastringue, quelques bruitages évocateurs…– à nous transporter et nous émouvoir.

Be the first to post a comment
You must be logged in to be abble to post comments!
Create my account Sign in